vendre en viager à Saint-Mard

Le viager : un mode de transaction à ne pas négliger

Le viager n’a pas toujours bonne réputation dans le secteur de l’immobilier. Souvent à tort, car ce type de transaction permet au vendeur de bénéficier d’un complément de revenus à un moment de sa vie où il en a le plus besoin. Vous aimeriez en savoir un peu plus sur ce type d’opération ? Voyons ensemble quelles sont les règles pour vendre en viager à Saint-Mard, et quels avantages vous pouvez en tirer en tant que vendeur.

Vendre en viager à Saint-Mard : qu’est-ce que cela signifie ?

Vendre en viager à Saint-Mard signifie que vous transférez la propriété de votre bien à une autre personne (l’acheteur). En contrepartie, celle-ci vous verse une rente viagère. Autrement dit, le prix du logement est défini en fonction du total des rentes versées et non pas seulement à partir d’une estimation de départ. Au final, la somme versée peut dépasser de loin la valeur initiale du bien.

Le versement de la rente viagère peut se faire sur une seule tête. Concrètement, cela veut dire que le paiement s’arrête lors du décès du vendeur. La rente peut également être versée sur plusieurs têtes, auquel cas les paiements cessent lors de la disparition du dernier occupant des lieux. Ce type de transaction n’est possible que si le vendeur est en bonne santé au moment de la signature du viager.

Ce type de vente a mauvaise réputation, étant basé sur l’espérance de vie du vendeur (crédirentier). Vu de l’extérieur, l’acquéreur (débirentier) spécule sur sa durée de vie, alors qu’il s’agit d’un placement d’épargne particulier pour lequel chaque partie tire des avantages. En effet, en tant que propriétaire et selon votre situation, il peut être intéressant de vendre en viager à Saint-Mard, plutôt que d’opter pour une vente immobilière traditionnelle.

vendre en viager à Saint-Mard

Les avantages de la vente en viager

Vendre en viager à Saint-Mard votre logement vous apporte plusieurs avantages.

Le versement sécurisé d’une rente viagère

Dans le cadre d’un viager, le débirentier vous verse un capital de départ appelé « bouquet ». À cela s’ajoute le versement régulier d’une rente dont une clause prévoit qu’elle peut être indexée sur le coût de la vie. Par conséquent, vous percevez plusieurs versements à la place d’un seul (la somme fixée versée par l’acheteur à l’occasion d’une vente traditionnelle). Cela vous permet d’aborder l’avenir plus sereinement. De plus, en cas de décès, et s’il s’agit d’un viager sur plusieurs têtes, vous pouvez prévoir que votre conjoint conserve la jouissance du logement et la rente.

Par ailleurs, le versement de cette rente est sécurisé. Si le débirentier devait cesser ses paiements, pour diverses raisons, alors la transaction serait annulée. Sans que vous ayez à rembourser quoi que ce soit.

La jouissance du logement

Dans la plupart des cas de viager, le vendeur conserve l’usufruit de la maison ou de l’appartement. On parle d’un « droit d’usage et d’habitation ». Cette règle s’applique également aux résidences secondaires. Sachez cependant que vous n’êtes pas obligé d’intégrer cette clause. Le contrat devra alors comporter une clause d’abandon de jouissance. Dans ces conditions, le bouquet et la rente peuvent être revalorisés.

L’impact fiscal

Vendre en viager à Saint-Mard signifie transférer la propriété du bien immobilier à son acheteur. Même si vous continuez d’y habiter, vous n’êtes plus propriétaire, par conséquent c’est au débirentier que revient de payer la taxe foncière et les gros travaux de réparation.

Sachez également que, selon votre âge, vous pouvez être exonéré partiellement de l’impôt sur votre rente viagère (jusqu’à 70 % après 70 ans).

Toutefois si le bien vendu en viager n’est pas votre résidence principale, s’applique alors la taxation sur la plus-value, excepté si vous en étiez propriétaire depuis plus de 30 ans.

En ayant ces avantages en tête, pourquoi ne pas reconsidérer la question et envisager la vente en viager comme une option possible ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *