financement achat immobilier a Saint-Mard

Comment financer votre achat immobilier ?

Vous avez le projet de réaliser un achat immobilier ? Sachez que le financement est la clé de la réussite de votre acquisition. L’évaluation de votre budget d’achat est la première chose à faire avant d’entamer les recherches basées sur votre capacité financière. Mais il est aussi essentiel de penser à la rentabilité de votre achat sur le long terme. Voilà pourquoi vous devez établir un plan de financement d’achat immobilier à Saint-Mard en amont. Mais comment procéder ?

Quel financement d’achat immobilier à Saint-Mard choisir ?

Pour financer votre acquisition, vous pouvez choisir entre trois options. Notamment financer l’achat grâce à une épargne personnelle, utiliser le fruit de la cession d’un premier logement, ou solliciter un prêt immobilier auprès d’une banque.

En utilisant une épargne personnelle

La première possibilité : vous disposez d’une épargne disponible, suffisante pour le financement d’achat immobilier à Saint-Mard sans que vous ne nécessitiez aucune autre source d’argent. C’est l’option la plus intéressante côté praticité, car vous connaissez votre budget d’achat avec précision et vous pouvez directement emménager dans votre nouveau logement. Mais c’est rare.

Utiliser le fruit d’une cession

Si vous avez un logement à vendre, vous pouvez également utiliser le fruit de cette cession pour financer votre nouvelle acquisition immobilière.

Mais restez prudent car mettre votre bien sur le marché avant d’acheter ne présente pas que des avantages. Même si vous disposez d’un montant sûr à investir dans votre achat, vous êtes contraints de passer par une période transitoire le temps de trouver votre nouveau nid douillet.

Demander un prêt immobilier

La dernière option : baser le financement d’achat immobilier à Saint-Mard sur un prêt immobilier. C’est d’ailleurs le plus courant, particulièrement pour les primo-accédants. Cependant, pour mettre toutes les chances d’obtention du prêt de votre côté vous devez suivre quelques règles :

  • La somme sollicitée repose sur votre capacité d’emprunt analysée selon vos revenus. Notez que vous ne pouvez pas excéder le taux d’endettement maximal de 33%.
  • Pour calculer le montant total du crédit, vous devez vous baser sur la mensualité maximale et la durée du prêt ainsi que le taux d’intérêt.
  • Le coût total du prêt grimpe à mesure où la durée est longue car les intérêts s’accumulent.
  • N’oubliez pas d’intégrer les frais annexes lorsque vous calculez la capacité d’emprunt. Notamment les garanties, les frais de dossier ou encore l’assurance emprunteur.
  • La majorité des établissements bancaires exige un apport personnel qui s’élève à 10% minimum du montant nécessaire pour le financement d’achat immobilier à Saint-Mard.

Sachez qu’une négociation du taux, des frais de dossier, des frais de garantie et de modulation des échéances est envisageable. Cela vous permet d’économiser, et un professionnel en courtage peut vous accompagner dans cette démarche.

financement achat immobilier a Saint-Mard

Aides au financement

Pour inciter les ménages à investir dans l’immobilier, l’État a mis en place diverses aides au financement qui peuvent compléter votre prêt. Ces dernières sont destinées à certains profils d’acquéreurs (ceux qui achètent pour la première fois, les familles modestes…). On peut citer le PTZ+, le PAS, le prêt Action Logement ou encore les prêts octroyés par les mutuelles ou les caisses de retraite.

Vérifiez votre éligibilité à ces aides au moment de dresser votre plan de financement d’achat immobilier à Saint-Mard.

Basez-vous sur la nature de votre projet

Vous devez savoir que la nature de votre projet impacte le choix du financement de votre acquisition. Acquérir une résidence principale avec un prêt immobilier vous oblige par exemple à restituer le crédit en utilisant uniquement vos revenus. Alors que dans le cadre d’un investissement immobilier, vous pouvez rembourser le prêt grâce aux revenus locatifs. Ainsi, le plan de financement doit se baser sur la rentabilité locative

Si les primo-accédants peuvent jouir des aides au financement, ceux qui se lancent dans l’investissement locatif peuvent bénéficier des dispositifs de défiscalisation immobilière leur donnant droit à des abattements fiscaux.

En somme, il n’est pas facile de financer une acquisition étant donné que divers critères doivent être considérés. Le mieux est de se faire épauler par un professionnel de l’immobilier pour mener à bien la transaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *