investissement locatif à Saint-Mard

7 conseils pour réussir votre investissement locatif

L’immobilier locatif séduit de nombreux particuliers, tout simplement parce que c’est un placement sûr et rentable. En plus de vous constituer un patrimoine immobilier, vous pouvez rembourser votre prêt grâce aux revenus tirés de cette activité. Sans oublier que la valeur du bien peut grimper avec les années. Cependant, investir dans l’immobilier requiert une bonne préparation. Afin de mener à bien votre projet d’investissement locatif à Saint-Mard, nous vous proposons 7 conseils à suivre sans modération.

1 – Choisir avec soin l’emplacement de votre investissement locatif à Saint-Mard

Dans le cadre de votre projet d’investissement locatif à Saint-Mard, vous devez prêter un soin tout particulier au choix de l’emplacement du bien immobilier, qu’il s’agisse du quartier, de la rue ou des commodités à proximité. Certes, la commune n’est pas immense, mais certaines zones sont plus cotées que d’autres. Par exemple, investir dans un logement situé à distance raisonnable de la gare de Dammartin – Juillet – Saint-Mard peut être intéressant, car de nombreux usagers y passent tous les jours – et les locataires sont donc susceptibles de chercher un bien à proximité. De la même façon, le fait d’être installé proche de Dammartin-en-Goële peut attirer des candidats locataires.

2 – Choisir le bien en fonction des profils de locataires ciblés

Le but d’un placement locatif, c’est de pouvoir toucher des revenus – d’abord pour rembourser son crédit, puis pour tirer profit de son investissement. Pour cela, il faut trouver un locataire qui paiera son loyer rubis sur l’ongle. Le choix du profil de locataire est donc essentiel – et impacte celui du logement. Par exemple, un studio va attirer plutôt des étudiants et des jeunes actifs (potentiellement « moins sérieux » que d’autres), tandis qu’une grande surface (T3, T4, maison…) va intéresser des familles (plus stables et susceptibles de prendre grand soin du logement).

3 – Choisir le logement en fonction de la nature de votre projet locatif

Il y a différentes façons de mettre un bien immobilier en location. Vous pouvez louer un bien vide ou meublé, opter pour de la longue durée ou le proposer en saisonnier. Avant de vous lancer dans votre investissement locatif à Saint-Mard, vous devez donc savoir précisément ce que vous souhaitez proposer comme type de location. A ce titre, les petites surfaces sont plus faciles à louer sur des termes courts, tandis que les familles installées dans les grandes surfaces ont tendance à rester plus longtemps. Notez toutefois que la location saisonnière n’est pas forcément adaptée à une commune comme Saint-Mard en raison de son emplacement géographique, peu attractif pour les touristes et les gens de passage.

4 – Choisir le bien immobilier avec objectivité

Il est normal que l’affect ait sa place au moment de choisir un logement où vous allez habiter. Mais dans le cadre d’un investissement locatif à Saint-Mard, le choix doit se faire avec objectivité. Vous devez vous glisser dans la peau des locataires potentiels et choisir le logement en considérant leurs attentes et leurs besoins, et non les vôtres. Un logement parfait pour un investissement locatif ne va pas forcément correspondre à vos goûts.

investissement locatif à Saint-Mard

5 – Analyser la rentabilité du projet d’investissement locatif

Cibler la rentabilité est la clé pour réussir votre investissement locatif à Saint-Mard. Pour cela, il est indispensable de trouver un équilibre entre le prix d’acquisition et le montant du loyer que vous pouvez demander. Cela vous permet de rembourser les mensualités de votre prêt immobilier en toute sérénité. C’est cela, la rentabilité. Mais il y a un autre paramètre qui joue : la valeur du bien sur le long terme. Un logement que vous achetez 100 000 euros, dans lequel vous investissez pour 10 000 euros de travaux, et pour lequel vous payez des charges et des taxes qui en tout vous reviennent à 5 000 euros par an, ne pourra pas être revendu moins de 115 000 euros l’année suivante, puis 120 000 euros celle d’après, etc., si vous voulez éviter de perdre de l’argent. Il faut donc qu’il gagne en valeur au fil des années. Il est donc essentiel de choisir un bien immobilier qui gagne de la valeur.

6 – Compter sur les différents outils de défiscalisation

L’État propose divers dispositifs de défiscalisation afin d’inciter les ménages à investir dans l’immobilier, particulièrement dans le neuf. Ces derniers donnent droit à des abattements fiscaux très intéressants, en échange de la mise en location du logement. On peut citer :

  • La loi Pinel offrant une baisse d’impôt calculée en fonction du nombre d’années de mise en location.
  • La loi Censi-Bouvard vous faisant bénéficier d’un avantage fiscal en contrepartie d’un investissement dans une résidence de services.
  • La loi Malraux, dédiée aux logements anciens à réhabiliter dans certains secteurs seulement (notre commune n’est pas concernée).

Pensez donc à ces différents outils de défiscalisation au moment de mettre en place votre projet d’investissement locatif à Saint-Mard. Vous pouvez économiser grâce à ces réductions d’impôt.

7 – Confier la gestion locative à une agence immobilière

Votre projet d’investissement ne s’arrête pas à l’acquisition du logement… Il faut ensuite le mettre en location ! Justement : vos obligations sont nombreuses en tant que propriétaire bailleur, et chronophages. S’en occuper est presque un travail à temps complet. Pour vous simplifier la vie, pensez à déléguer toutes ces tâches à une agence immobilière. En effet, la gestion locative professionnelle vous permet d’avoir l’esprit tranquille car l’agence se charge de tout ce qui est lié à la location. Les frais s’élèvent à environ 7 % du montant annuel des loyers, charges comprises, mais sachez que ces frais peuvent être déduits de vos revenus fonciers. C’est la meilleure manière de gérer votre investissement locatif !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *